Oreophoetes peruana

Fiche d’élevage.

Oreophoetes peruana Saussure.

Classification.
Sous-ordre : Anareolatae
Famille : Heteronemiidae
Sous-famille : Heteronemiinae
Tribu : Heteronemiimi

Origine.
Pérou et Equateur.

Description et élevage.
Oreophoetes peruana Saussure est une espèce aux couleurs plutôt inhabituelles. En effet, alors que la plupart des espèces arborent des couleurs brunes ou vertes leur permettant de se camoufler durant la journée et ainsi d’échapper aux prédateurs, Oreophoetes peruana porte des couleurs vives. Ainsi, le mâle a la tête rouge, les pattes noires et le corps est rayé de bandes longitudinales rouges et noires. La femelle a la tête rouge ou jaune-orange, les pattes noires et le corps est rayé de bandes jaune-orange et noire-vert-foncé.

Ces couleurs ont un rôle d’avertissement pour les prédateurs signifiant que l’insecte n’est pas comestible. Beaucoup d’insectes (et d’animaux en général) utilisent cette signalétique tel que le monarque Danaus plexippus Linné qui hérite du poison consommé par sa larve.

De plus, ce phasme possède à la base de la tête des glandes dégageant un fluide blanc irritant et très odoriférant. Cette sécrétion est constituée d’un unique composé, très rare, la quinoline, dont les seules sources connues jusqu’à présent étaient d’origine végétale. Il est donc possible que cette substance provienne de la plante hôte. De ce fait, Oreophoetes peruana n’a rien à craindre des prédateurs et a donc principalement des moeurs diurnes.

La ponte se fait au hasard, les oeufs tombant sur le sol. Ils sont de forme ovoïde mesurant 3.5 mm et sont de couleur marron. Ils deviennent de plus en plus sombres au cours des 9 semaines d’incubation. Ils sont conservés dans une boîte et reposent sur du sable très humide. Il faut cependant une bonne aération pour éviter le développement de moisissures.

A la naissance, les jeunes mesurent 12-15 mm. Ils sont alors marron-foncé avec la tête, l’extrémité de l’abdomen et les jointures pattes-corps jaune-orange. Le mâle prend sa coloration définitive après la dernière mue. Il faut compter 4 mois pour obtenir les premiers adultes à une température de 20°C. Le mâle mesure 60 mm et la femelle est un peu plus grande atteignant 70-75 mm. Les antennes mesurent 100 mm.

La température ne doit pas être trop élevée car ces insectes vivent en altitude. En effet, les fougères poussent en région tropicale aux alentours de 1500-2000 m. A cette altitude, il s’agit de forêt de brouillard où prédominent les bruyères, les fougères et les mousses. L’air est saturé d’humidité et les écosystèmes subissent une forte amplitude thermique.

Nourriture : Fougères de la famille des Polypodiaceae et en particulier les genres Pteris, Nephrolepsis, Asplenum.