Acrophylla wuelfingi

Fiche d’élevage.

Acrophylla wuelfingi Redtenbacher.

Classification.
Sous-ordre : Anareolatae
Famille : Phasmatidae
Sous-famille : Phasmatinae
Tribu : Phasmatiini

Origine.
Australie.

Description et élevage.

Acrophylla wuelfingi est une espèce de grande taille dont la femelle peut atteindre 30 cm. Son élevage ne pose pas de problème pour peu qu’on prévoit une cage suffisamment haute.

La femelle a le prothorax épineux. Elle a de petites ailes. Toutefois, elles ne lui permettent pas de voler en raison de sa taille. Les pattes sont longues avec de petites épines. Elle est de couleur gris-beige.

Le mâle, ailé est beaucoup plus petit (10-12 cm), très fin et de couleur marron. Il porte également de petites épines sur le prothorax. Les ailes couvrent une grande partie de l’abdomen. Les antennes sont longues.

La ponte se fait au hasard. Les oeufs sont sphériques, légèrement ovoïdes. Ils sont noirs avec un opercule blanc-jaunâtre. L’incubation est d’environ 6 mois.

A la naissance, les jeunes sont verts et mesurent 15-20 mm. Ils se déplacent beaucoup mais ne sont pas très rapides. Puis, ils s’immobilisent avant de commencer à s’alimenter.

Il faut 6 mues pour que les mâles deviennent adultes et 7 pour les femelles. Chaque mue peut être décelée environ 24 heures auparavant. On distingue alors une ligne dorsale blanche sur toute la longueur de l’insecte.

Ce n’est qu’à la dernière mue que les insectes prennent leur couleur définitive.

J’ai élevé cette espèce dans une cage grillagée dont 3 des côtés étaient recouverts d’un plastique. Le quatrième côté étant la porte. Cette cage mesurait 60x50x160 cm. Ainsi, les insectes pouvaient se suspendre à de grandes ronces pour muer.

Nourriture : ronce, rosier, chêne, eucalyptus.